Terre ronde

Qui a découvert que la terre tourne au tour du soleil ?

By 16 mars 2019 No Comments

L’Homme, bien conscient de sa supériorité aux autres espèces présentes sur Terre, a longtemps cru qu’il était au centre de l’univers. En cela et avec une vue plus restreinte, la planète bleue était alors placée au centre du système solaire. Il y a plus de deux millénaires, on croyait que les étoiles étaient comme une tapisserie lointaine qui délimitait l’univers. On avait également remarqué la présence de 7 astres différents qui, nuit après nuit, se déplaçaient par rapport au fond de ce ciel étoilé. Il s’agissait en réalité du Soleil, de la Lune et des 5 planètes visibles à l’oeil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Ces astres semblaient parcourir une sorte de route assez large qu’ils ont baptisée zodiaque.

On note par ailleurs que ces 7 astres ont donné leur nom aux 7 jours de la semaine : lundi (Lune), mardi (Mars), mercredi (Mercure), jeudi (Jupiter), vendredi (Vénus), samedi (Saturne), dimanche (Soleil, en anglais Sunday).

CopernicEn 280 avant J.-C. Aristarque de Samos avait déjà imaginé que la Terre tournait autour du Soleil, l’idée est donc bien lointaine. Mais limité par les faibles moyens technologiques de cette époque, ce dernier n’avait alors aucun moyen de le démontrer. C’est en fait Nicolas Copernic (1473-1543), un astronome polonais réputé né au XVe siècle qui a démontré que la Terre et les différentes planètes de notre galaxie tournaient autour du Soleil. En 1533, il expose sa thèse dans  son ouvrage “De Revolutionis Orbium Coelestium” (Des révolutions des sphères célestes). Mais connaissant la position intransigeante de l’Eglise il hésite à le publier et cet ouvrage ne paraîtra finalement qu’en 1543, année de sa mort.

L’italien Galilée (1564-1642) reprend les idées de l’héliocentrisme quelques décennies après la mort de Copernic et grâce à l’invention de la lunette astronomique, fait progresser l’astronomie. Il apporte vraiment les preuves de l’héliocentrisme. Mais ces idées restent contraires aux croyances de l’Eglise qui continue de placer la Terre au centre de l’univers. En 1633, cette dernière instruit son procès. Pour éviter le bûcher, il est obliger de rétracter toutes ses théories.

Aujourd’hui si la théorie de l’héliocentrisme semble bien prouvée, les platistes la réfutent.

Leave a Reply